Développement technique et croissance de la productivité

Le principe du progrès technique est qu’il recouvre tous les savoirs garantissant les gains de productivité. Cette notion repose sur la recherche et se manifeste par des innovations telles que des produits, débouchés, procédés, matières premières ou organisation. Concernant le gain de productivité, il s’agit d’une source essentielle de croissance. La croissance de la productivité peut avoir des effets néfastes sur l’emploi quand elle est plus importante que la croissance en elle-même.

Les répercussions des gains de productivité sur l’économie

Les gains de productivité représentent la source de l’augmentation du niveau de vie. Ils peuvent se manifester par la diminution des coûts de revient des produits qui peuvent se diffuser grâce à une augmentation de salaire et/ou une baisse des prix de vente des articles. On constate également que la croissance de productivité obtenue grâce aux effets sur le revenu et les prix permettent de dynamiser la production. Le progrès technique est la diminution des prix réels des biens ainsi que des services, permet de stimuler la consommation des ménages.

Les sociétés conservent une partie des gains de productivité grâce au profit qui facilite l’autofinancement des investissements. De plus, les recettes de l’État qui sont assises sur le revenu et la consommation, les prélèvements sociaux et fiscaux ont pour effet d’augmenter afin de financer les dépenses publiques croissantes. Ces dépenses peuvent être des investissements publics, transferts sociaux et création d’emplois qui soutiennent la consommation des ménages.

Les enjeux qui représentent le partage de la valeur ajoutée

Il existe d’autres critères utiles pour le progrès technique qui garantit les gains de productivité. La croissance de la productivité garantit la baisse des prix de vente qui sont un facteur de compétitivité favorisant les exportations. La valeur ajoutée représente la richesse créée par la société, transforme les consommations intermédiaires en produits finals. La question du partage de la valeur ajoutée entre salaires et profits est un sujet sensible et économiquement difficile à appréhender. Pourtant, le partage équilibré de la valeur ajoutée entre profit et salaire représente un enjeu majeur de la politique économique.

Astuces pour améliorer les progrès techniques et la croissance de la productivité

Pour augmenter sa productivité au travail, il existe quelques techniques efficaces comme, planifier la veille les tâches du jour. L’optimisation du progrès technique et la croissance de la productivité deviennent plus efficaces lorsque l’on évite le multitâche. Autre critère important pour favoriser le développement technique, la croissance de la productivité, le fait de se fixer des échéances personnelles. L’employé doit également rester productif en prenant l’habitude de prendre des pauses régulières de 5 à 10 minutes. Une bonne alimentation, éviter les distractions au travail et le fait de garder son bureau propre permettent également d’accroître la productivité des salariés.