Débitmètre portable : tout savoir sur les sondes externes

Débitmètre portable - Ultraflux

Publié le : 20 octobre 20227 mins de lecture

Petit rappel sur les sondes externes pour débitmètre portable

Concernant leur principe de fonctionnement, la plupart des débitmètres portables à ultrasons utilisent un système de mesure par différence de temps de transit d’ondes ultrasonores. Les sondes émettent et réceptionnent alternativement le signal acoustique servant à calculer le débit des liquides ou fluides gazeux. Le compteur de débit portable mesure le temps de parcours des ondes à partir du capteur en amont et celui en aval. Cette différence de temps de transit est directement proportionnelle à la vitesse du fluide dans les canalisations. 

À l’heure actuelle, nombreuses sont les organisations qui ont recours à une mesure de débit non intrusive par ultrason. En effet, cette technologie donne la possibilité d’effectuer des mesures de haute précision sans modifier les installations en place, interrompre le process et sans introduire de pièces mécaniques dans les conduites. Les transmetteurs ultrasons du débitmètre portable s’installent sur la surface extérieure des tuyaux de façon à ne pas être en contact avec le fluide. Lors de l’installation, il n’y a pas d’interruption de production : ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent. Contrairement à un débitmètre électromagnétique qui s’appuie sur la conductivité du liquide, le détecteur de débit à ultrason est compatible avec tout type de liquide, même non-conducteur. Autre avantage des instruments de mesure utilisant les technologies non intrusives est qu’ils ne comportent pas de pièces mobiles, en mouvement, et ne provoquent aucune perte de charge. 

À titre d’exemple, un débitmètre portable compact et performant comme l’UF 801 P permet de mesurer sans contact, avec une grande précision et un temps de réponse rapide :

● La vitesse d’écoulement du fluide

● Le débit volumique (débit volumétrique, débit de fluide)

● Le volume totalisé (totalisation)

● La vitesse du son dans le fluide (célérité)

Le type de sonde à utiliser doit être adapté à l’application et dépend de plusieurs paramètres tels que :

● Qualité du fluide (clair ou chargé)

● Diamètres des conduites

● État de la tuyauterie

● Etc

Débitmètre portable : les précautions à prendre lors de l’installation des sondes externes

Quelques précautions doivent être prises lors de l’installation des sondes externes du système de mesure. Dans ce cadre, veillez à respecter les règles de sécurité ainsi que les procédures propres au site. Pour se protéger au mieux dans des conditions d’installation difficiles (haute température, risques de projection de fluides corrosifs, produits chimiques nocifs…), il est primordial de bien vérifier et d’utiliser des équipements adaptés.

Bien choisir ses sondes externes pour débitmètre portable

Le choix des sondes doit se faire en fonction de la nature du fluide ainsi que le diamètre de la canalisation. Faire le bon choix de capteurs permettra d’assurer une précision de mesure du débit que ce soit dans des conditions normales ou difficiles. Les sondes haute fréquence sont adaptées aux conduites de petites tailles. Les sondes de plus basse fréquence sont, elles, utilisées pour des canalisations de plus gros diamètres.

Les sondes dites « standard » sont adaptées à la mesure sur fluides clairs et non chargés ; les sondes « hautes performances » (sondes à microstructure) permettent d’adresser des mesures dans des conditions plus difficiles (ex. : eaux usées, boues…). 

Voici une liste des sondes externes non intrusives que nous vous recommandons ainsi que leurs spécifications (fréquence et diamètre de conduite correspondant)

SE 1899 et KIT SE 1899 Hautes performances : fréquence 500 kHz, diamètre de conduite de 100 jusqu’à 7500 mm

SE 1815 et KIT SE 1815 Hautes performances : fréquence 1 MHz, diamètre de conduite de 40 jusqu’à 3000 mm

SE 1595 : fréquence 500 kHz, diamètre de conduite de 100 jusqu’à 2500 mm

SE 1815 et KIT SE 1815 Standard: fréquence 1 MHz, diamètre de conduite de 40 jusqu’à 1000 mm

SE 1662 : fréquence 500 kHz / 1 MHz, diamètre de conduite de 40 jusqu’à 1000 mm

SE 1790 et KIT SE 1790 Hautes performances : fréquence 2 MHz, diamètre de conduite de 10 jusqu’à 400 mm

SE 1790 et KIT SE 1790 Standard : fréquence 2 MHz, diamètre de conduite de 20 jusqu’à 120 mm

KIT SE 1791 : fréquence 2 MHz, diamètre de conduite de 6 jusqu’à 25,4 mm

Comment installer les sondes externes pour débitmètre portable ?

Préparation de la conduite

Les conduites doivent être bien nettoyées au niveau des emplacements prévus pour les sondes externes. Pour le nettoyage, nous vous conseillons d’utiliser du papier absorbant ou bien un chiffon. En cas de salissures tenaces ou de corrosion, l’utilisation d’une brosse métallique s’avère indispensable. 

Configuration du point de mesure

Le point de mesure a une influence sur la précision des débits mesurés. L’obtention d’une mesure précise nécessite un profil d’écoulement « développé ». Ainsi, évitez de choisir un emplacement proche d’un élément perturbateur (un coude, une vanne …) et préférez une longueur droite la plus grande possible. Assurez-vous que la longueur droite d’entrée et de sortie du point de mesure soit suffisante. Le profil hydraulique doit être prévisible et symétrique. Ce régime d’écoulement peut être laminaire ou turbulent.

Mise en place des sondes

L’installation de la paire de transducteurs doit se faire en respectant la distance d’écartement calculée par l’appareil de mesure. Par la suite, il est nécessaire d’appliquer du gel de couplage sur la surface de contact des sondes sur le tube. Il ne reste plus qu’à fixer les capteurs à la tuyauterie avec des sangles ou un support dédié.

Nous espérons que ces informations clés et conseils vous seront utiles pour bien choisir les sondes externes les plus appropriées pour votre application. 

Aéraulique avancée : une ventilation efficace !
Comment lutter contre la chaleur dans une usine en été ?

Plan du site