produits de couverture

Couverture et bardage des bâtiments industriels, tertiaires agricoles et résidentiels

Le type de couverture et de bardage que vous pouvez utiliser dépend de la nature de votre bâtiment. Si l’on prend l’exemple du bardage métallique, il convient à un bâtiment industriel, mais est moins adapté à une résidence. Toutefois, avant de parler des spécificités, parlons des notions de base.

Quelques notions sur la couverture et le bardage

La couverture est le garant de l’imperméabilité d’une construction face aux intempéries comme la pluie ou la neige. Pour cela, sa conception doit être réalisée de manière à faire ruisseler aisément les eaux pluviales. Le choix du matériau de toiture doit également être bien réfléchi, car il faut que la couverture soit résistante et durable. En effet, la couverture doit supporter les impacts de grêles et les variations de température sans se déformer. Par ailleurs, la couverture joue un rôle important dans l’isolation d’une maison, comme 30 % des pertes de chaleur se font par le toit.

Bien que la couverture possède également un rôle esthétique, on peut affirmer qu’il s’agit du rôle principal du bardage. Que vous optiez pour un bardage métallique ou pour un bardage en bois, il ne contribue d’aucune façon à la tenue de l’édifice. Comme il s’agit d’un revêtement extérieur fixé sur une ossature, il offre en premier lieu une bonne présentation pour le bâtiment. Toutefois, le bardage métallique, un article proposé par www.spo-pmo.com, assure une meilleure protection de l’édifice. Ce revêtement garde la maçonnerie des intempéries et encaisse pour elle les chocs mécaniques. Le bardage facilite également l’isolation par l’extérieur : une des meilleures méthodes d’isolation, car elle supprime les ponts thermiques.

Pour les bâtiments professionnels

Selon la spécialisation du bâtiment professionnel, il requiert une couverture et un bardage différent. Pour un bâtiment industriel, comme le risque chimique est plus important, il faut choisir des matériaux plus connus pour leurs stabilités chimiques que pour leurs esthétiques. Vous serez emmené à utiliser du bac acier comme couverture pour répondre à ces exigences. Toutefois, avec un revêtement en tôle de bardage, il est possible de se rattraper sur l’esthétique de votre bâtiment industriel. S’il s’agit d’un bâtiment agricole, il est plus important de s’intéresser à la résistance physique et au comportement face à l’humidité du revêtement et de la couverture. En effet, les chocs sont plus courants dans le milieu agricole (poussière, caillou, bâton), et il ne faut pas oublier qu’une culture a toujours besoin d’un environnement humide. Par conséquent, un bardage et une couverture en fibrociment seraient plus efficaces. Cependant, si le bâtiment professionnel en question concerne le secteur tertiaire, il faudra plus, comme pour une résidence, se concentrer sur l’esthétique et l’isolation offerte par ses éléments.

La couverture d’une résidence

Pour le revêtement d’une résidence, vous êtes libre dans vos choix. Vous pouvez opter pour un revêtement résistant, en tôle de bardage, ou isolant, avec un bardage bois. Cela se complique un peu pour la couverture, car il faut vous informer de la législation. Il se peut que vous n’obteniez pas de permis de construire si vous n’utilisez pas les matériaux ou les couleurs acceptés dans votre localité. Vous pouvez vous renseigner auprès du service de l’urbanisme pour trouver si la couverture que vous envisagez est en accord avec la réglementation. Une petite astuce : si vous désirez une couverture en ardoise pour son esthétique, il faut construire là où la plupart des résidents ont ce même matériau comme couverture.